Subscribe to French tutor news via Email

Enter your email address to receive notifications of new posts by email.

Online French Tutor Network

French reading comprehension – “Plusieurs langues, plusieurs personnalités ?” (Level B+)


Read and understand French – Speak French Online – French Conversation

C’est une des grandes questions du bilinguisme : on n’exprime pas les mêmes émotions suivant la langue utilisée. Langue maternelle, langue du cœur ? Pas toujours !

Bilingue 1 : « En anglais, je m’exprime très poliment, sur un ton posé. Quand je m’exprime en grec, je me mets à parler plus vite, sur un ton anxieux et d’une manière plutôt rude… »

Bilingue 2 : « Je me rends compte que quand je parle russe, je suis quelqu’un de doux. En anglais, je deviens plus dur, plus professionnel. »

Ces témoignages de deux personnes bilingues ont été recueillis par François Grosjean, professeur de psycholinguistique à l’université de Neuchatel. Il s’est interrogé sur le fait que de nombreux bilingues ont la sensation que leur personnalité change quand ils passent d’une langue à une autre. Les personnes qui parlent plusieurs langues ont-elles plusieurs personnalités ?

[..]

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur ce phénomène. Susan Ervin-Tripp, professeur de psychologie à l’université de Berkeley, a mené dans les années 1960 une série d’études pour explorer l’hypothèse selon laquelle le contenu du discours des bilingues changerait en fonction de la langue utilisée.

En 1998, Michèle Koven, chercheuse à l’université de l’Illinois, a mené une étude  avec des adultes parisiens dont les parents ont immigré du Portugal et qui parlaient tous couramment français et portugais. Michèle Koven leur a demandé de raconter, tour à tour dans les deux langues, différentes expériences vécues. Quand elle a retranscrit et analysé leurs récits, elle a pu observer que les sujets mettaient en avant des traits de personnalité différents en fonction de la langue dans laquelle ils s’exprimaient. Par exemple, les femmes, dans les histoires en français, avaient plutôt tendance à s’affirmer, alors que dans les récits en portugais, elles avaient davantage tendance à céder aux demandes des autres.

Le français pour les colloques, l’anglais pour gueuler

Ces études ont en commun de révéler des différences dans le comportement et le contenu du discours des bilingues en fonction de la langue dans laquelle ils s’expriment. Les chercheurs interprètent ces différences par le fait que, chaque langue étant profondément ancrée dans une culture, le passage d’une langue à une autre induit le passage d’une culture à une autre. Les chercheurs parlent d’accommodation culturelle pour qualifier ce phénomène par lequel l’utilisation d’une langue étrangère active les normes culturelles et la personnalité prototypique associées à cette langue.

Selon François Grosjean, le « changement de personnalité » perçu chez les bilingues ne serait finalement qu’un phénomène psychologique banal : les bilingues adaptent leur personnalité à leur interlocuteur et au contexte, comme nous le faisons tous, au quotidien, que nous soyons bilingues ou pas. Nous nous comportons tous différemment quand nous parlons à notre meilleur ami ou à notre supérieur hiérarchique, et c’est la même chose pour les bilingues. Comme l’explique François Grosjean, « c’est l’environnement, la culture, et les interlocuteurs qui amènent les bilingues à changer d’attitudes, d’émotions et de comportements, en même temps que de langue, et pas la langue en tant que telle. Il ne semble pas y avoir de relation causale directe entre changement de langue et changement de personnalité. »

[…]

 Source: le-cercle-psy.scienceshumaines.com
%d bloggers like this: