Subscribe to French tutor news via Email

Enter your email address to receive notifications of new posts by email.

Online French Tutor Network

Reading Comprehension in French – “Mille ans d’histoire” (Level B-C)


Read and understand French  –  Answer questions and converse in French to improve French

Speak French with a French Tutor

QUESTIONS

a) Quel est le but the l’auteur de ce texte?

  1. Dénoncer le système capitaliste
  2. Présenter des éléments de réponses face à la crise économique
  3. Résumer un ouvrage qu’il a écrit

b) D’après vous quels sont les 3 évènements majeurs survenus depuis l’an mil?

c) Dans quelle catégorie classiferiez-vous ce texte?

  1. Economie
  2. Politique
  3. Histoire

 ________________________________________

Marignan en 1515, tout le monde connaît ! Mais la date de la création du franc sous Jean le Bon (1360) ou la nomination de Colbert comme contrôleur général des Finances (1665) ? Avec les lois d’Allarde et Le Chapelier en 1791, l’abolition de l’esclavage en 1848,  les grèves de 1936, etc., ces dates sont autant d’événements clés qui ont marqué de manière profonde l’histoire longue de la France.

Certes, plus encore qu’en politique, les dates marquantes de l’histoire économique et sociale s’inscrivent dans des processus de long terme : l’an mil n’est pas un tournant brusque, pas plus que l’an 1842, qui voit le lancement du réseau national des chemins de fer, ne donne le coup d’envoi de la révolution industrielle. Ces dates marquent l’action des hommes dans l’économique et le social. C’est vrai pour le temps de l’Ancien Régime, où l’économie est étroitement insérée dans des structures sociopolitiques qui la contraignent. Cela reste encore vrai au temps du capitalisme triomphant, depuis le XIXe siècle : que ce soit par l’action des entrepreneurs qui fondent des entreprises, des inventeurs qui innovent, des politiques qui légifèrent, ou des salariés qui créent des organisations, l’histoire économique et sociale du pays n’est pas tant soumise à l’obscure loi du marché qu’à la volonté des hommes, à leurs intérêts divergents, aux conflits qu’ils déclenchent et aux compromis qu’ils concluent.

Les dates de ces actions sont autant de jalons de notre histoire. Notre choix s’est porté sur certaines parmi les plus significatives. Nous avons aussi voulu rendre compte de la diversité des facteurs qui ont orienté le cours de notre pays et des liens étroits entre les phénomènes économiques et sociaux.

Notre récit commence à l’an mil, même s’il ne se passe rien de remarquable cette année-là : si ce n’est qu’entre 950 et 1050 environ, une nouvelle société se met en place dans la Francie occidentale, issue de l’Empire carolingien. Il s’achève de nos jours, avec des dates connues – la création de l’euro en 1999 ou celle du ministère du Redressement productif en 2012 – et des événements plus profonds, sans date précise, comme l’installation d’un chômage structurel depuis une trentaine d’années.

En l’an mil, certains contemporains craignaient l’apocalypse. De nos jours, la montée des inégalités, l’instabilité de la finance et une possible destruction de la planète représentent les plus grands dangers. Mais l’avenir n’est jamais tracé d’avance : c’est à nous d’écrire notre histoire.

SourceGérard Vindt
Alternatives Economiques Poche n° 069 – septembre 2014

%d bloggers like this: