Subscribe to French tutor news via Email

Enter your email address to receive notifications of new posts by email.

Online French Tutor Network

Reading Comprehension – “Histoire de la Fête de la musique” (All levels)


French comprehension – Find synonyms of following French verbs (in green) – Discuss traditions

L’origine de la fête de la musique remonte en 1976. Joel Cohen, musicien américain qui travaillait pour Radio France Musique proposait pour cette chaîne des « Saturnales de la Musique » pour le 21 juin et le 21 décembre lors des deux solstices.

Après les élections de 1981, Maurice Fleuret alors Directeur de la Musique et de la Danse a repris la même idée et c’est ainsi qu’est née la fête de la Musique.

Historique de la Fête

Jack Lang, ministre de la culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982, jour du solstice d’été, donc la nuit la plus longue et fait référence à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean qui sont encore célébrées comme autrefois dans certains pays.
Depuis cette première édition, chaque année, le 21 juin, premier jour de l’été en France, tous les styles musicaux sont à l’honneur à travers le monde.
Maurice Fleuret a appliqué sa réflexion sur la pratique musicale et son évolution : « la musique partout et le concert nulle part »; Cette expression devient l’un des slogans de l’événement.

Des fêtes similaires existaient également dans les pays nordiques à cette période de l’année où le soleil ne se couche jamais (par exemple les nuits blanches à Saint-Pétersbourg où on célèbre les arts sous toutes leurs formes). Cette idée a été reprise en France plus tard avec la Nuit Blanche fêtée lors du premier week-end d’octobre peu après l’équinoxe où la nuit devient plus longue que le jour.

La fête de la musique est une manifestation populaire, spontanée, gratuite, ouverte à tous les participants amateurs ou professionnels. C’est une invitation au voyage et à toutes les rencontres, elle favorise les échanges entre toutes les cultures.

La fête de la Musique à travers le monde

La fête de la musique commence à s’exporter en 1985, à l’occasion de l’Année européenne de la Musique et devient un véritable phénomène de société. Berlin, Budapest, Barcelone, Istanbul, Liverpool, Luxembourg, Rome, Naples, Prague, la Communauté Française de Belgique, Santa Maria da Feira signent en 1997 à Budapest une « charte des partenaires de la Fête européenne de la Musique », un timbre-poste lui est même consacré en 1998.

On fête aujourd’hui la musique dans 120 pays à travers les 5 continents (Afrique, Asie, Amérique, Océanie, Europe).

Source: cultivoo.com

%d bloggers like this: