Online French Tutor Network

Reading Comprehension in French – “Partir vivre à l’étranger” (Level B+)


Text to practice French and learn new vocabulary  – Discuss in French the motivations to live or not abroad and give advice to people who want to live abroad – Identify new French words and expressions 

_____________________

Tout le monde en parle !

Ou presque! Déménager à l’étranger, que ce soit pour relancer une carrière, découvrir de nouveaux horizons, changer de mode de vie ou tout simple vivre une expérience unique, beaucoup de personnes en parle. Thème récurrent des soirées entre amis, il est aisé d’échanger autour du sujet et de se découvrir des passions communes pour certaines destinations.

Mais au final, combien de personnes franchissent finalement le pas? Très peu, et la principale explication est simple : il n’est pas dur de partir à vivre à l’étranger, il est dur de quitter la France et son confort. C’est d’autant plus vrai que plus le temps passe et plus la vie devient aisée rendant de facto de plus en plus difficile l’idée d’un départ.

Une fois que l’on a compris que la difficulté ne se situe pas dans le pays de destination mais dans la pays de départ, on a déjà vaincu de nombreux soucis et surtout cela permet d’arrêter d’essayer de tout comparer car chaque pays a ses avantages et ses inconvénients.

 

Ne pas se poser les bonnes questions / se poser trop de questions.

Les gens qui souhaitent vivre à l’étranger visent principalement des pays qu’ils ont adorés pour les vacances. Autant de pays fantastiques le temps d’un court séjour mais qui dans le cadre d’un travail, peu importe que ce soit un travail salarié ou la création d’une entreprise, peuvent s’avérer très contraignants.

Sans compter que la barrière de la langue peut être très difficile à surmonter et sans parler des démarches administratives qui si elles peuvent être plus simples qu’en France, restent néanmoins très compliquées pour une personne qui n’est pas locale.

De surcroît, à vouloir trop étudier une destination on en vient à se faire peur et à renoncer à son projet car on se rend compte que les difficultés vont être nombreuses. Mais surtout on commence à faire beaucoup de plans en théorie, et on oublie que l’expatriation, si elle se prépare, c’est surtout de la pratique, une fois arrivé sur place.

Le choc des cultures (sans parler de l’adaptation qui peut être difficile : nourriture, us et coutumes,…), il est toujours plus facile d’en parler que de le vivre au quotidien !

 

Partir pour les mauvaises raisons

Partir pour échapper un problème ou partir pour démarrer une nouvelle vie? Partir pour gagner de l’argent ou partir pour une meilleure qualité de vie ? Les raisons qui poussent au départ sont nombreuses et variées mais surtout servent de motivations. Partir pour les mauvaises raisons n’est pas viable, au final les problèmes ne font que se déplacer, il peuvent disparaître sur le court terme mais vont réapparaître à un moment ou un autre.

On ne le dira jamais assez, le choix d’un départ à l’étranger doit être avant tout une démarche personnelle et une expérience unique, peu importe la destination.

Source: Paris-Singapour

Have any Question or Comment?

Leave a Reply

%d bloggers like this: