Online French Tutor Network

Reading/Comprehension in French – Thanksgiving: “La fête de l’Action de Grâce et la Tradition universelle” (All levels)


French vocabulary and expressions

 

La fête de l’Action de grâce remonte à la nuit des temps. C’était la fête de la Terre-Mère: féconde, abondante, généreuse – la fête de l’automne.

Dans presque toutes les traditions, c’est une déesse qui a donné l’aliment de base aux hommes. Dans la tradition hellène, c’est CERES, la déesse de l’agriculture qui donna le blé aux hommes. L’épi de blé est aussi l’attribut de la déesse de l’Abondance et de la Charité qui distribue à profusion les épis et toutes les nourritures qu’ils symbolisent. Il est intéressant de noter en passant que, pour les Anciens, l’abondance et la charité sont liées. Dans la grande tradition amérindienne, l’épi de maïs représente le pouvoir surnaturel qui habite la Terre-Mère d’où provient la nourriture nécessaire à la vie. Chez les Sumériens, la vigne était consacrée aux Grandes Déesses : arbre sacré, sinon divin, elle permet d’obtenir le vin, lui-même boisson des dieux.

Le jour de l’Action de grâce

Le jour de l’Action de grâce n’est célébré que dans six pays à travers le monde, dont les États-Unis (où le Thanksgiving’s day est une fête très importante), le Canada et le Brésil. Officiellement, il a été fêté pour la première fois aux États-Unis en 1621.

Au menu de l’Action de grâce

En empruntant cette fête aux Américains, nous avons emprunté le menu qui s’y rattache puisque c’est l’atocas (caneberge) de Cape Cod et la patate sucrée (patate douce), populaire dans les États du Sud (de forme allongée et de couleur orange, la vraie patate, dit-on, car ce que nous mangeons ici c’est la pomme de terre) qui accompagnent la dinde et le jambon.

Pourtant, l’abondance de l’automne, chez nous, ce serait plutôt du brocoli, du chou-fleur, des courges, du céleri, des carottes, des navets, des choux de Bruxelles et encore quelques tomates et concombres. Pourquoi ne pas enrichir nos menus des richesses locales?

Et la dinde alors?

On raconte qu’à l’occasion de la première fête de l’Action de grâce, en 1621, 140 personnes – des Européens qui venaient s’établir en Amérique et des Indiens – ont festoyé pendant trois jours. Qu’ont-ils mangé? De la dinde… hé oui! Cet animal d’ailleurs mal nommé par Christophe Colomb qui pris l’oiseau pour une pintade...

En fait, il existait déjà des “poulles d’Ynde” au moyen âge, mais elles désignaient des pintades, par “Ynde” il était fait référence à l’Abyssinie, où la pintade vivait à l’état sauvage. Quand Christophe Colomb débarqua au Mexique, en croyant arriver aux Indes, il y découvrit le dindon auquel s’appliqua désormais le terme de “poule d’Inde”. Le mot changea donc de sens : il ne désigna plus la pintade mais le dindon, et la dinde prit place sur les tables d’Europe dès la première moité du 16e siècle!

Un square dédié à l’Action de grâce

C’est à Peter Stewart que l’on doit le Square de l’Action de grâce qui se trouve au coeur de la ville de Dallas. Il s’agit d’un site de forme triangulaire sur lequel on a érigé une tour en forme de spirale.

À l’intérieur de la spirale, se trouvent des illustrations et des citations ayant trait à l’Action de grâce et remontant à la première célébration de cette fête en Amérique. Les gens des bureaux situés autour du Square se rendent à la tour pour prier pendant leurs journées de travail.

Une autre manière de ” rendre grâce “
John Marks Templeton affirme que chacun d’entre nous devrait cultiver un sentiment de gratitude dans toutes les circonstances du quotidien:
· en essayant de trouver chaque jour des occasions de complimenter les gens avec qui l’on travaille;
· en étant reconnaissant du fait que le monde soit constitué de 90 % de bénédictions et de 10 % seulement de luttes et de problèmes;
· en développant ce qui en découle naturellement, soit le don, dans tous les secteurs de la vie:
· donner des conseils réfléchis et raisonnés;
· donner des remerciements;
· donner de l’attention… donner si l’on se sent seul ou si l’on s’ennuie… donner.

 

Source: Radio Canada.ca

%d bloggers like this: